Jeux-U 2019 : c’est parti à Dschang !

dimanche, 05 mai 2019 12:58

En attendant l'ouverture officielle demain dimanche par le ministre d'Etat, ministre de l'Enseignement Supérieur, le Pr. Jacques FAME NDONGO, les sportifs sont déjà sur les aires de jeu, après la validation des engagements et l'installation des experts par le président de la FENASU, le Pr. SOSSO par ailleurs recteur de la mère des universités : Yaoundé 1.

Les sports collectifs sont déjà en scène dans ces jeux de la Dynamique Collective.

Juste après cette séance générale, a suivi la réunion technique de la sous-commission de Volleyball dans la salle NS3-101, pour le tirage des poules et le calendrier des matchs.

Joël NJAMPA à Dschang

Composition des poules

Dames

Poule A : UBA, UY II, UDS, UMA

Poule B : UN, UDO, UYI, UB, SUP'PTIC

 

Messieurs 

Poule A : UYII, Udo, UB, UN, UMa

Poule B : UdS, UBa, SUP'PTIC, UYI, UCAC

 

Résultats et classement à l’issue de la 1ère journée

Dames

Poule A 

UY II vs UMa 3-0 (25-7, 25-12, 25-13)

UDS vs UBa 3-0 (25-20, 25-21, 25-23)

1er UYII (3pts), 2ème UDS (3 pts), 3ème UBa (0pts), 4ème UMa (0 pts)  

Poule B

UB vs Udo 0-3 (11-25, 10-25, 12-25)

Sup’ptic vs UN 3-0 (25-16, 25-17, 25-14)

1er Udo (3 pts), 2ème SUP’PTIC ( 3 pts), 3ème UN (0pts), 4ème UB (0 pts), UYI (1 match en moins)

Messieurs

Poule A

UB vs UN 1-3 (15-25, 27-25, 12-25, 12-25)

UDS vs UMa 3-1 (25-16, 21-25, 25-19, 25-23)

1er UN (3 pts), 2ème UDS (3 pts), 3ème UMa (0pts), 4ème UB (0pts), 5ème UYII (un match en moins)

Poule B

UBa vs UCAC 3-0 (25-3, 25-3, 25-8)

SUP’PTIC vs UYI 3-1 (25-22, 17-25, 27-25, 25-22)

1er UBa (3pts), 2ème SUP’PTIC (3 pts), 3ème  UYi (0pts), 4ème UCAC (0pts), 5ème UDa (un match en moins)

A suivre ce 05/05/2019

Dames

Poule B

UYI vs UN

UB vs SUP’PTIC

Messieurs

Poule B

UCAC vs SUP’PTIC

UDo vs UBa

Jean René Akono, entraîneur de l’équipe nationale seniors dames de volleyball parle de la liste des joueuses présélectionnées et évoque le préparation de la sélection à la CAN 2019.

Coach, qu’est ce qui a changé dans votre équipe par rapport aux joueuses que vous avez souvent eu dans les grandes batailles ?

De prime abord, je voudrais rendre un vibrant hommage à Victoire Ngon Ntame et Théodorine Aboa. Ces internationales qui ont annoncées leur retraite internationale après avoir fait beaucoup de choses pour le Cameroun. Elles ont été des actrices principales de nos victoires passées. Ce n’est pas toujours évident d’arrêter ou de ne plus faire partir des listes. Je ne garde qu’un très bon souvenir de la collaboration que nous avions eu durant toutes ces années. Pour ce qui est des nouvelles joueuses récemment convoquées à l’instar de : Sherilyne Bashorun, Victoire Nama, Carine Blandai, Arielle Olomo ou encore Gaëlle Tchuembou, vous les connaissez. Victoire Nama (Franco-camerounaise, Ndlr) est une joueuse que je suis depuis plusieurs années. Je n’ai pas arrêté de lui dire de venir jouer pour le Cameroun. C’est dernièrement qu’elle a décidé de donner l’accord pour pouvoir jouer avec nous ce qui est tout à fait normal. Elle faisait partir des listes de France 2024. Pour ce qui est de Sherilyne,  je l’entraine depuis plusieurs années, elle a toujours émis le souhait de jouer pour le Cameroun. Sa grande mère paternelle est d’ici. Le regret de son papa était de n’avoir pas connu le Cameroun. Donc, Sherilyne réalise un tout petit peu le vœu de son père en intégrant l’équipe nationale. Je n’ai pas donné suite à ses demandes antérieures parce que, je ne voulais pas qu’on l’accepte chez nous parce qu’elle joue dans mon club. Sa sélection pour ce stage est due au fait de ses performances en club. Cette année, elle est dans un club qui joue la montée en première division. Donc, elle a un gros volume de travail.

Coach, on note également le retour de la meilleure Libéro d’Afrique, Raissa Nasser qui pour des raisons professionnelles n’a pas pris part au dernier championnat du monde ?

Compte tenu de son cursus scolaire, elle avait des stages à faire. C’est avec un grand plaisir qu’elle revient. C’est quand même la meilleure Libéro d’Afrique. J’espère surtout qu’elle vient pour défendre son titre. Ce sera bénéfique pour le collectif tout comme l’appui de celles qui ont eu des titres individuels la dernière fois.

Parlez-nous un peu de votre programme de préparation avec un tournoi en Pologne et deux rencontres amicales contre la France…

Effectivement, nous démarrerons notre premier regroupement le 12 mai 2019. Soit deux jours après la fin du championnat en France. Ce sera à Bourgoin Jailleu où nous allons faire trois jours de préparation avant de prendre la direction de la Pologne où nous avons la chance de participer à un tournoi international qui est organisé là-bas du 16 au 18 mai. Nous reviendrons de la Pologne le 20 mai pour nous installer à Vichy où l’équipe de France féminine de volleyball sera déjà en stage. Nous jouerons deux rencontres amicales face à cette équipe respectivement les 21 et 22 mai. Ensuite, nous allons rester à Vichy jusqu’au 28 mai pour continuer notre préparation en vue des qualifications pour les Jeux africains prévus du 30 mai au 2 juin 2019 à Yaoundé. Après ce tournoi, nous allons revenir en France à Bourgoin Jailleu où nous allons peaufiner notre stratégie du 5 au 23 juin, date à laquelle nous allons prendre le départ pour Maribor en Slovénie afin de clôturer notre préparation. C’est de là que nous partirons pour l’Egypte. On n’a pas pu partir cette année en Italie pour défaut de matchs amicaux à cette période. Or, c’est ce que nous recherchons le plus. Voilà en somme notre programme de préparation pour la CAN 2019. J’espère que tous les moyens nécessaires seront mis à notre disposition pour mieux nous préparer et défendre valablement notre titre.

Que pouvez nous dire au sujet de la préparation de la coupe du monde ?

Pour ce qui est de la coupe du monde, grâce à tout ce qui a été fait par les pouvoirs publics, la fédération et les joueuses, on a eu le bonheur d’être directement qualifié à cette phase finale. On va défendre honorablement les couleurs du Cameroun. Nous espérons que le tirage au sort nous sera favorable. Car, cette année, on souhaite franchir le cap du deuxième tour.

                                                                                                                        Propos recueillis Etienne Arthur Deffo

14 trophées et des équipements de qualité. Voilà la contribution attribuée par la fédération camerounaise de volleyball au cours de la sixième édition des Dixiades disputée du 14 au 21 décembre 2018 à Bafoussam. Ces lauriers ont été remis aux athlètes dames et messieurs qui sont distingués par poste de jeu au cours du tournoi. Ainsi, durant la cérémonie de clôture de l'évènement vendredi dernier à la mairie de Bafoussam, les heureux élus sont entrés en possession du précieux métal.

Du meilleur passeur au meilleur libérateur en passant par le meilleur bloqueur, le meilleur attaquant, le meilleur serveur et le meilleur joueur, a tous les athlètes ont reçu leur prix. D'ailleurs, ces derniers à un tour de rôle apprécié.  «C'est une joie immense d'être primée à ces jeux. Je n'avais jamais vu cela auparavant. C'est la preuve que la fédération camerounaise de volley-ball a été récompensée », déclare Carine Blandai, élue meilleure bloqueuse. Dans le même sens, Denilson Kengue, meilleure attaquant chez les messieurs de la région de l'Est affirme:«C'est une belle consécration pour moi. Je vais garder ce précieux trophée chez moi dans un endroit spécial. Je remercie le bureau exécutif de la fédération pour cet acte. Car, cela nous motive à travailler davantage. »     

Ce déploiement impressionnant de la fédération camerounaise de volleyball et de son organisation n'a pas laissé indifférent le ministre des Sports, Augustin Edzoa qui présidait les finales. «Je suis heureux de voir que le travail est abattu par la fédération camerounaise de volleyball dans le pays porte ses fruits. Le projet de refondation s'implémente progressivement. La brillante prestation des équipes finalistes et le niveau de jeu ont été annoncés à suffire. C'est encourageant pour la suite. Je souhaite que le bureau exécutif de la Fécavole reste sur cette dynamique » . This place to the one of the one of honour of the action, the president of the Ligue of Western Region, Ami Kamga, is the work of a work to évolue chaque jour.«Je suis assez satisfait de la prestation des enfants. La remise des distinctions se fera en ligne avec le projet de refondation inclus par le président de la fédération, Serge Abouem. Ces enfants ont participé à ce tournoi, comme pour la partie des Centres de formation. Nous avons été autorisés à voir ce que nous sommes devenus à la base instaurée depuis 2013. »

Les régions du Centre, de l'Ouest, du Littoral, du Sud, de l'Extrême Nord et du Nord sont celles qui sont mieux illustrées au cours de ce tournoi. Elles se présentent dès les pôles principaux de détections en vue de la relève ou de la discipline. A travers ces actions, le président de la fédération camerounaise de volley-ball confirme qu'il poursuit sa politique de réforme.

Junior NTEPPE       

C’est la Christelle Nana version miniaturisée. Elle affole tous les records et se présente comme l’un atout majeur sur lequel le Cameroun devra compter dans le futur. Gaëlle Tchuembou Wambo, âgée de 16 ans a été élue meilleure joueuse de la sixième édition des Dixiades. Ceci grâce à sa prestation avec sa région d’origine l’Ouest. Arborant le dossard 2 tout au long de la compétition, elle a  émerveillé les nombreux fans de la discipline ainsi que les encadreurs techniques. Une expérience incroyable pour la joueuse. « Je suis très émue d’avoir été élue meilleure joueuse de cette compétition. Je dois avouer que je ne m’attendais vraiment pas à cela. Je remercie Dieu tout puissant et tous ceux qui m’ont accompagné durant cette expédition. Ce qui a fait la différence, c’est surtout l’envie de jouer et de gagner. L’envie de toujours aller de l’avant pour pouvoir gagner », argumente-t-elle.

Selon la pensionnaire de Nyong et Kelle volleyball, ce qui aura fait sa force toute au long du tournoi aura sans nul doute été le fait de garder sa lucidité et de rester calme même dans les moments de jeu les plus délicats. Je vais vous surprendre en vous disant que je ne me suis pas trop entraînée pour venir à cette compétition à cause de mon planning d’études. J’ai juste donné le meilleur de moi et appliquer les consignes données par le coach.

Timide et réservée,  Gaëlle débute sa carrière en 2013 au cours des Jeux Fenasco. «  A l’école primaire, je jouais au basket. Après quelques années au secondaire, le coach de l’équipe volley m’a appelé pour venir renforcer l’équipe qui était qualifiée pour les finales des Fenasco. C’est après cette compétition que j’ai pris goût et j’ai commencé à jouer au volley. En 2015 au Fenasco de Nkongsamba, j’ai été élue meilleure joueuse et madame Alice Ngoundou a pris mon contact pour le projet de vie volleyball (P2V). Je l’ai intégré et c’est grâce à ce projet qu’on a commencé à me connaître sur le plan national à travers les différents stages et les activités connexes », explique-t-elle.

D’après la recep-attaque, l’année 2018 aura été particulièrement riche en lauriers. Car, en plus de ses participations aux différentes compétitions sur le plan national avec son club, elle a été médaillée de d’Argent aux Jeux africains de la jeunesse avec la sélection nationale cadette. Ensuite, elle a remporté le Bronze avec l’équipe nationale Juniors à la coupe d’Afrique des nations de la catégorie. Elle compte continuer sur cette lancée. « Mon ambition dans le volleyball est de devenir professionnel. Ceci en donnant le meilleur de moi en club, en sélection nationale ; compter parmi les meilleures joueuses dans le monde et surtout porter haut le drapeau de la Nation », ajoute-t-elle. Elle salue l’initiative du bureau exécutif de la fédération à ces Dixiades. « C’est une équipe qui travaille beaucoup pour le développement du volleyball à la base au Cameroun. Son implication ici au Dixiades le démontre encore à suffire. Nous sommes heureux et nous souhaitons qu’il continue sur cette lancée », conclu-t-elle.    

J.N.

Cédric Bitouna: le smash dans le sang

lundi, 24 décembre 2018 11:46

Il a su convaincre et mettre d’accord plus d’une personne. Il se présente comme le meilleur joueur de volleyball à son poste de sa génération au Cameroun. Cédric Bitouna, âgé de 16 ans est née à Yagoua dans l’Extrême Nord. Il a été élu meilleur joueur de la 6ème édition des Dixiades disputée du 14 au 21 décembre 2018 à Bafoussam. Pour lui, il n’est pas surpris par cette distinction. «   Par rapport à ma prestation globale tout au long de la compétition, être Mvp ne me surprend pas. J’en suis d’ailleurs heureux parce que je recherche ce titre depuis trois ans des Fenasco en passant par les Dixiades. Je remercie le seigneur pour ce qu’il a fait pour moi », a-t-il déclaré juste après la remise de son trophée. Alaise à la réception, présent au bloc et virevoltant en attaque, le jeune recep-attaque de Garoua B résident à Yagoua justifie sa performance. « Ce qui a fait ma force au cours de ce tournoi, c’est que j’étais plus ancien que les autres donc du coup, j’avais plus de courage. J’ai aussi été motivé par le soutien du public et des coaches qui m’encourageaient à chaque fois que le doute voulait s’installer. C’est la résultante d’un travail de fond mené au quotidien à travers les six séances d’entraînements auxquelles je me soumets par semaine », a-t-il martelé.

Auteur d’un brillant parcours lors de la Camtel volleyball championship avec son club, Cédric Bitouna débute sa carrière en 2013 à Yagoua. « Convaincu par mes encadreurs qui ont vu en mois un potentiel bon joueur, j’ai démarré ma carrière timidement. Je ne m’y mettais pas franchement. Mais, avec les encouragements du coach, j’ai commencé à m’intéresser à la chose. Aujourd’hui, je me sens alaise et je suis prêt à relever tous les défis qui se présenteront sur mon chemin », raconte-t-il. Parlant de ses ambitions, l’enfant prodige souhaite défendre valablement les couleurs du pays et surtout devenir un volleyeur professionnel reconnu dans le monde. « Je souhaite ressembler à Nathan Wounembaina. Il est assez discipliné dans son jeu et sait être décisif pour son équipe. C’est dans ce même registre que je m’inscris », argumente-t-il. Cédric Bitouna ne tarit pas d’éloge lorsqu’il parle des actions menées par le bureau exécutif actuel de la fédération : «    Tout ce que la fédération camerounaise de volleyball fait est bien. Elle soutient les jeunes. Elle leur donne l’envie de jouer. »

Son ambition la plus imminente est d’être retenue parmi les joueurs qui devront défendre les couleurs de la nation lors de la CAN seniors prévue l’année prochaine.

J.N.

Page 1 sur 16

Voeux 2016

Meilleurs vœux pour 2016

Meilleurs vœux pour 2016

« Une nouvelle page s’ouvre pour notre Fédération, elle est riche de perspectives. Nous ne devons pa...

La Refondation

Internationale

FIVB Boys' U19 World Championship - Poland grab first ever gold medal

FIVB Boys' U19 World Championship - Poland grab first ever gold medal

    History rewritten for Poland as they grab first ever Boys’ U19 gold medal Resistenc...

FIVB Volleyball Women's World Cup - China and Russia score back-to-back wins on Day 2 of World Cup

FIVB Volleyball Women's World Cup - China and Russia score back-to-back wins on Day 2 of World Cup

Read more ... (http://worldcup.2015.women.fivb.com/en/news/china-and-russia-score-back-to-back-wins-...

FIVB Volleyball Women's World Cup - Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup

FIVB Volleyball Women's World Cup - Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup

Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup Tokyo and Matsumoto, Japan, August 24, 201...

FIVB World Tour - Olsztyn Grand Slam, Saturday update

FIVB World Tour - Olsztyn Grand Slam, Saturday update

  Women's Main Draw Results  (http://www.fivb.org/EN/BeachVolleyball/Competitions/WorldTour/2...

Russia prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third

Russia prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third

Russia  prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third Dubai, United Arab Emira...

Baja California welcome the best teams as FIVB Men's U21 WCH begins

Baja California welcome the best teams as FIVB Men's U21 WCH begins

Baja California welcome the best teams as Men's U21 WCH begins Tijuana and Mexicali, Mexico...

FIVB Women's U20 World Championship - Classy start from favourites

FIVB Women's U20 World Championship - Classy start from favourites

  Classy start from favourites at FIVB Women’s U20 World Championship Caguas, Gurabo, Junc...

FIVB World Tour - Sochi Open Friday Update

FIVB World Tour - Sochi Open Friday Update

Read more (http://www.fivb.org/EN/BeachVolleyball/Competitions/WorldTour/2015/event/viewPressR...

Debutants get off on the right foot in Peru

Debutants get off on the right foot in Peru

Lima and Callao, Peru, August 8, 2015 – Defending champions China and vice champions United States w...

FIVB Volleyball Women's U23 World Championship 2015 - Day 1

FIVB Volleyball Women's U23 World Championship 2015 - Day 1

Favourites start U23 world champs in style Ankara, Turkey, August 12, 2015 – The favourit...

Contactez Nous

Copyright © 2013 FCVB Live | Le Site officiel de la Fédération Camerounaise de Volley-ball -

Tous droits réservés CONCEPTION: FCVBPlan du Site

 

 

Tel: +(237) 22 10 90 83

Fax: +(237) 22 10 90 83

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Website: http://www.fecavolley.net

Connect With Us

Partenaires

 
JoomShaper