« Nous avons tout pour passer au second tour »

Rate this item
(0 votes)

 Re Niof Blaise Mayam, entraîneur de l’équipe nationale masculine de volleyball donne les grandes lignes de la préparation du Cameroun aux championnats du monde.

Coach, pouvez- vous nous donnez en quelques mots les grandes lignes de la préparation de l’équipe nationale de volleyball messieurs aux championnats du monde ?

Il faudrait dire d’entrée de jeu que ce premier stage est l’aboutissement d’un processus entamé avec la dernière Can qui nous a permis de nous qualifier pour les championnats du monde. Un programme avait été préalablement établi pour commencer les entraînements au mois de janvier 2018. Le staff administratif a pensé qu’il fallait que nous mettions les bouchés doubles compte tenu des exigences du championnat local. Par la suite, nous sommes tombés d’accord qu’il fallait commencer le stage le 1er juin. C’est qui est effectif depuis vendredi dernier. Il s’agit du premier stage sur les trois inscrits dans notre programme. Celui-ci est un stage de conditionnement. Le but est d’améliorer les capacités physiques et techniques de nos joueurs. Ainsi que quelques qualités techniques par poste de jeu compte tenu des exigences du volleyball de haut niveau. De manière globale, ce stage est divisé en trois modules. Dans un premier temps, nous aurons 16 séances de conditionnement physique, au cours desquelles, nous allons faire un travail d’endurance musculaire, un travail de préparation à la force maximale et un travail organique pour essayer de voir le niveau de la VMA de chaque joueur et pouvoir l’améliorer. La deuxième partie sera un travail de service-réception qui conditionne généralement le début de tous les matchs. Par cette dernière, nous donnons la possibilité à ceux de nos joueurs qui  sont des joueurs de services smashés d’apprendre exclusivement la méthodologie de jeu à ce niveau. Ceux qui ne font pas de services smashés devront apprendre les orientations du style de service exigé au niveau du championnat du monde. Le troisième élément sera de mettre en place une petite structuration des orientations tactiques que nous allons perfectionner au deuxième stage prévu en Slovénie avec  l’organisation des matchs amicaux. En clair, les trois stages programmés au Cameroun, en Slovénie et en Pologne devraient logiquement élevés nos capacités et nos performances pour que nous puissions au moins gagner deux matchs au niveau du premier tour des championnats du monde et  passer à la deuxième étape. Aussi, améliorer le positionnement du Cameroun à l’échiquier mondial.  Car, l’État du Cameroun qui a mis des moyens conséquents à ce niveau devrait se sentir satisfait de la performance de cette équipe au terme de la compétition.

Pourquoi le choix porté sur 22 joueurs ?

Le choix porté sur 22 joueurs est plus lié aux postes de jeu.  Dans l’organisation d’une équipe, il y a des différents postes de jeu. Ces postes de jeu ont donc été nourris par les joueurs. Certains que nous avons à l’extérieur et ceux évoluant à l’intérieur. Il y a les Passeurs, les Récep-attaques, les Centraux, les Libéros et les Pointus. À chacun de ces postes, correspond un ensemble de joueur. Cette sélection nous a permis de pouvoir les classifier avant de lancer le stage pour que chacun d’entre eux sachent à son poste de jeu quels sont ses concurrents. Ainsi, le deuxième stage permettra d’intégrer les habilités techniques des joueurs par poste de jeu. À la fin de la préparation, nous prendrons les meilleurs pour représenter valablement le pays.

À quand l’arrivée des professionnels ?

Le groupe compte une dizaine de joueurs en ce moment. Nous avons tenu compte du point de vue de la relation émotionnelle que nous avons avec les joueurs et particulièrement ceux évoluant à l’étranger de leur déshydrata. La plupart viennent d’achever la saison dans leur championnat respectif. Ceux d’entre eux  exerçant en France sont restés pour gérer leur problème de papiers et vont rejoindre l’équipe au cours de la semaine. Vous comprenez que nous sommes là dans un processus de rétablissement. D’abord, de l’équité au niveau de l’équipe. Ensuite, de l’engagement de ces joueurs au processus que nous avons mis en place. Ceci, en tenant compte de leur sensibilité. Il est convenable de comprendre qu’un joueur qui a fait la pro A en Italie et qui a terminé la saison en début du mois de mai devrait avoir un temps pour récupérer. Lorsqu’il va revenir dans l’équipe, nous allons individualiser le processus d’entraînement pour le ramener au même niveau que les autres du point de vue physique et technique.

On remarque que dans la liste des joueurs convoqués, peu de volleyeurs évoluant dans le championnat local ont été sélectionnés. Qu’est ce qui justifie ce choix ?

Nous avons pris les meilleurs. Nous avons pris deux dans Cameroun sport, trois dans Bafia Volleyball Evolution et trois dans les Forces Armées et Police à différents postes de jeu. Je vous prends un cas simple : si dans chacune de ces équipes, on a les pointus et que j’ai trois pointus. Un qui joue en Italie et deux qui jouent en France et qui ont fait tout leur championnat, vous comprenez que même si je prends un joueur surtout à cette dernière phase, la préparation ne lui servira à rien. Ce qui aurait pu aider les talent évoluant dans le championnat local, c’était de commencer le stage un peu plutôt dans l’optique d’effectuer un travail à la base. Et, orienter les différents joueurs convoqués dans les exigences liées à leur poste de jeu pour que cela puisse nous permettre de préparer ces gars à assurer la relève. Malheureusement, cela n’a pas été fait.

Que pensez-vous de la poule du Cameroun aux Championnats du monde ? Sommes-nous capable de franchir le cap du premier tour ?

C’est difficile de se prononcer sur cette question. Mais, pour moi, mon équipe doit passer le cap du premier tour. Je suis confiant. J’ai la Tunisie, l’Australie, les Etats-Unis, la Russie et la Serbie dans ma poule. Ce qui est sûre,  c’est que je vais battre deux de ces équipes. ET je passerai au second tour. Le problème ici, c’est l’état de conviction que j’ai et je suis convaincu que nous avons tout pour passer au second tour. Cette compétition représente pour nous le point de départ d’une formation purement diagnostic afin de savoir exactement quelle est la forme de notre équipe dans le cadre de la participation aux autres échéances internationales qui nous interpellent. Je pense aux Jeux africains, à la Can 2019 et aux éliminatoires des Jeux Olympiques de 2020. Il faudrait que notre équipe franchisse cette étape parce que nous devons être la meilleure équipe d’Afrique. Généralement, nous disons : « nous partons pour apprendre ». Aujourd’hui, je pense que nous sommes matures. On a bien retenu les leçons de nos expériences antérieures. Il est temps d’oser. 

Entretien mené par Junior NTEPPE

Read 573 times

Voeux 2016

Meilleurs vœux pour 2016

Meilleurs vœux pour 2016

« Une nouvelle page s’ouvre pour notre Fédération, elle est riche de perspectives. Nous ne devons pa...

Que disent les journaux

La Refondation

Internationale

FIVB Boys' U19 World Championship - Poland grab first ever gold medal

FIVB Boys' U19 World Championship - Poland grab first ever gold medal

    History rewritten for Poland as they grab first ever Boys’ U19 gold medal Resistenc...

FIVB Volleyball Women's World Cup - China and Russia score back-to-back wins on Day 2 of World Cup

FIVB Volleyball Women's World Cup - China and Russia score back-to-back wins on Day 2 of World Cup

Read more ... (http://worldcup.2015.women.fivb.com/en/news/china-and-russia-score-back-to-back-wins-...

FIVB Volleyball Women's World Cup - Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup

FIVB Volleyball Women's World Cup - Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup

Russia stand as lone unbeaten team on Day 3 of World Cup Tokyo and Matsumoto, Japan, August 24, 201...

FIVB World Tour - Olsztyn Grand Slam, Saturday update

FIVB World Tour - Olsztyn Grand Slam, Saturday update

  Women's Main Draw Results  (http://www.fivb.org/EN/BeachVolleyball/Competitions/WorldTour/2...

Russia prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third

Russia prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third

Russia  prevail over Turkey to claim gold at Men's U23; Italy finish third Dubai, United Arab Emira...

Baja California welcome the best teams as FIVB Men's U21 WCH begins

Baja California welcome the best teams as FIVB Men's U21 WCH begins

Baja California welcome the best teams as Men's U21 WCH begins Tijuana and Mexicali, Mexico...

FIVB Women's U20 World Championship - Classy start from favourites

FIVB Women's U20 World Championship - Classy start from favourites

  Classy start from favourites at FIVB Women’s U20 World Championship Caguas, Gurabo, Junc...

FIVB World Tour - Sochi Open Friday Update

FIVB World Tour - Sochi Open Friday Update

Read more (http://www.fivb.org/EN/BeachVolleyball/Competitions/WorldTour/2015/event/viewPressR...

Debutants get off on the right foot in Peru

Debutants get off on the right foot in Peru

Lima and Callao, Peru, August 8, 2015 – Defending champions China and vice champions United States w...

FIVB Volleyball Women's U23 World Championship 2015 - Day 1

FIVB Volleyball Women's U23 World Championship 2015 - Day 1

Favourites start U23 world champs in style Ankara, Turkey, August 12, 2015 – The favourit...

Contactez Nous

Copyright © 2013 FCVB Live | Le Site officiel de la Fédération Camerounaise de Volley-ball -

Tous droits réservés CONCEPTION: FCVBPlan du Site

 

 

Tel: +(237) 22 10 90 83

Fax: +(237) 22 10 90 83

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Website: http://www.fecavolley.net

Connect With Us

Partenaires

 
JoomShaper