Print this page

Infrastructures : le gymnase de Nitoukou en construction

Rate this item
(0 votes)

Elle était attendue et a été accueillie avec faste et solennité. La pose de la première pierre du gymnase de volleyball de Nitoukou, localité située dans le département du Mbam et Inoubou, région du Centre Cameroun est effective depuis le jeudi, 24 janvier 2019. Présents pour la circonstance, les responsables de la Fédération camerounaise de volleyball et les autorités locales (Préfet, Sous-préfet, Maire et chefs traditionnels) ont pris part à ces festivités. Pour le maire de la commune de Nitoukou, ce projet va en droite ligne avec le septennat des grandes opportunités. « Nous sommes dans le septennat des grandes opportunités. C’est justement dans l’optique d’impulser cette dynamique que j’ai sollicité l’appui de la Fecavolley et l’accord du Comité national olympique pour réaliser ce projet dans ma commune. Ce sera d’abord un terrain dédié au volleyball. On pense aussi faire un complexe sportif où beaucoup d’apprenants issus des autres régions viendront compétir. Nous sommes dans la réalisation des grandes opportunités ici à Nitoukou  », a-t-elle déclaré.

De son côté, le Préfet du Mbam et Inoubou, Justin Mvondo salue cette initiative et témoigne de son intérêt.  « La mise en œuvre de ce projet est  non seulement important pour la communauté de Nitoukou. Mais également, pour l’ensemble du département du Mbam et Inoubou. Vous savez que le chef de l’Etat met un accent sur le vivre ensemble, l’unité et la diversité. Cette vision est partagée par la Fecavolley qui le démontre à travers ses actions sur le terrain. La preuve, après la construction du terrain de volleyball d’Assala I, voilà un autre chantier qui prend corps.  Nous souhaitons que cette initiative soit utile et bénéfique aux populations locales», a-t-il réagi après la pose de la première pierre du gymnase.

Pour Emmanuel Toko, représentant du président de la fédération camerounaise de volleyball à cette cérémonie, ce projet à réaliser entre dans le plan d’action du bureau exécutif de la fédération. « Il devra permettre d’apporter des éléments spécifiques à la demande en infrastructures  dans cette zone du pays où nous retrouvons des potentialités au sein de la discipline. Le choix de Nitoukou n’est pas anodin. Certains de ses enfants ont été de l’élite du volleyball camerounais. A titre illustratif, la famille Denguessi, très connue du volleyball camerounais à cause de la prestation honorable des enfants avec les sélections nationales.  A peine nous avons eu la demande de la Mairie de Nitoukou, la fédération camerounaise de volleyball s’est empressée de mettre sur pieds des prémices d’un accord qui a abouti avec la bénédiction du comité national olympique et sportif du Cameroun. La fédération pense à multiplier ce type d’initiative», affirme t-il.

Ce joyau architectural est en construction au niveau du lycée de Nitoukou. Le site a d’ores et déjà été aménagé par des ingénieurs chevronnés qui sont à l’œuvre. « En terme de dimension,  on a une surface globale qui va de 26 m sur 17 avec une surface d’occupation de 15m sur 9. Les surfaces non occupée sont de 3m 50 sur les quatre côtés. Les ficelles installées permettent le découpage des quatre angles du stade. C’est à partir de ces angles que nous allons faire une projection verticale d’altitude des ficelles installées au sol. Par la suite, le système de dallage des plaques prendra le relais  », argumente Patrick Bidias, ingénieur en chef chargé de la réalisation de cet ouvrage. Selon les prévisions, le chantier pourrait être livré le 8 mars prochain.

Junior NTEPPE

Read 905 times Last modified on lundi, 28 janvier 2019 12:45